Le crédit d’impôt pour l’isolation thermique

25% de la déperdition de chaleur dans une maison a lieu au niveau des portes et fenêtres peu étanches. Bloquer cette déperdition de chaleur permet de réduire considérablement votre facture de chauffage, d’améliorer votre confort de vie, et d’adopter par la même occasion, une démarche écologique. En plus, l’Etat vous aide à isoler votre habitation en vous proposant un crédit d’impôt pour l’isolation thermique.

Volet battants aluminium isolation thermique

Volet battant Voreal en aluminium

Le crédit d’impôt pour l’isolation thermique

Le crédit d’impôt pour l’isolation thermique, également appelé CITE (Crédit d’Impôt Transition Energétique), est un montant à déduire de l’impôt à payer sur votre revenu durant l’année où vos travaux d’isolation sont réalisés et payés. Il s’applique, depuis le 1er janvier 2015, à de nombreux travaux (outre l’isolation thermique) entrepris pour la construction ou la rénovation énergétique de votre logement. Ce crédit est également rétroactivement valable pour les travaux énergétiques réalisés entre le 1er septembre et le 31 décembre 2014. Si vos travaux ont été réalisés avant septembre 2014, les règles du Crédit d’Impôt en faveur du Développement Durable (CIDD) s’appliquent.

Les équipements concernés par le crédit d’impôt pour l’isolation thermique sont les suivants :

  • Matériaux d’isolation thermique des parois opaques (plafond, mur, plancher, toiture)
  • Matériaux d’isolation thermique des parois vitrées (fenêtres)
  • Volets isolants
  • Portes d’entrée

 

Vos travaux d’isolation thermique doivent être réalisés par une entreprise fournissant des matériaux certifiés RGE, « Reconnu Garant de l’Environnement ».

A qui est destiné ce crédit d’impôt ?

Le crédit d’impôt pour l’isolation thermique est attribué sans conditions de ressources à toute personne fiscalement domiciliée en France. Vous pouvez en bénéficier jusqu’au 31 décembre 2015, pour certaines dépenses de rénovation énergétique effectuées au sein de votre habitation principale. Que vous soyez imposable ou non, vous êtes éligible au CITE. Si vous êtes non imposable, ou que le crédit d’impôt est supérieur à l’impôt dû, la différence vous sera reversée.

Les logements concernés doivent remplir deux conditions :

  • Constituer votre habitation principale
  • Etre achevé depuis plus de 2 ans

 

Bon à savoir

Isoler thermiquement votre habitation améliorera également son isolation phonique. Si vous rénovez vos fenêtres, tenez compte des conditions climatiques de votre région, de l’exposition et du niveau sonore auxquelles votre maison est soumise.

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires